Home / CULTURE  / Le Percinlisme: « Une œuvre et une signature »

Le Percinlisme: « Une œuvre et une signature »

Peintre surréaliste de grand talent

Charles de Percin

Peintre surréaliste de grand talent, les œuvres de Charles de Percin sont exposées dans de très nombreux pays.

Il occupe une place de premier plan à l’international. Wanda Nicot (Tropics Magazine – Europe) est allé à l’encontre d’un des meilleurs peintres actuels de la Caraïbe. Charles de Percin n’évolue pas simplement dans cette région, il est reconnu dans de nombreux pays à travers le monde où il expose régulièrement.
Présentez-vous aux lecteurs de Tropics Magazine?

Charles de Percin: Je suis originaire de la Martinique et résident aux Abymes en Guadeloupe. Une véritable passion qui commence dès mon enfance. Je dessine pour la première fois à l’âge de 8 ans et ensuite sur les bancs de l’école en CM2 à la demande de ma maîtresse. Par la suite, je fais mes études des Beaux Arts puis des expositions à travers le monde.

A ce jour, je suis un Peintre engagé, avec une grande carrière internationale: Chevalier Académicien; Ambassadeur de l’Institut Européen des Arts Contemporains pour la Martinique; Académicien Arts Sciences-Lettres de Paris.

Je suis aussi titulaire de nombreux prix tels que: Commissaire d’exposition; Artiste côté, inscrit dans les plus grands dictionnaires de côtation des artistes peintres du monde de l’Italie, de l’Espagne, du Canada, de l’Angleterre et du Drouot. Je suis inscrit dans les plus grands encyclopédies et annuaires internationaux d’Art Moderne et Contemporain des artistes peintres du monde. J’ai été chargé de la coordination de nombreuses manifestations pour des associations, et n’ai cessé de développer et partager mon savoir-faire.

 

Mon succès, je le dois à l’amour du travail bien fait, à mon esprit créatif, à un style propre et progressif, auquel j’ai su insuffler régulièrement, une vigueur nouvelle. Aujourd’hui, on peut même parler d’un style propre: ”Le PERCINLISME”.

 

Wanda Nicot by Charles de Percin

Wanda Nicot by Charles de Percin

 

Comment définissez vous votre style le ‘Percinlisme ?
Le PERCINLISME : un style unique défini par une inspiration profonde sacrée sortant du cœur de l’artiste peintre Charles-A DE PERCIN par des juxtapositions successives d’éléments authentiques, poétiques, originales, surréaliste peint sur la toile.

 

Le 2 mai 2014 et le 1 juillet 2014, Le Conseil Supérieur de l’Institut Européen des Arts Contemporains à Toulon vous a décerné, pour vos œuvres, la médaille de Vermeil et le titre Ambassadeur de l’institut des Arts Européens pour la Martinique, et Mondial Art le 1er aout 2014 le titre de chevalier Académicien… Quelles sont vos impressions ?
Je remercie l’univers et les grands maitres de l’art pictural d’avoir reconnu mon art au plus haut niveau. Avec mes titres antérieurs et le tout dernier, Ambassadeur et Chevalier Académicien, mon art grandi. Cette reconnaissance de mon art pictural fait avec beaucoup de passion, d’amour, d’émotion, de bonheur. Enfin, le PERCINLISME pénètre l’univers du monde entier.

 

Dans la réalisation du surréalisme, vous faites de vous un autoportrait du Percinlisme. Est-ce une recherche personnelle ?
L’autoportrait a été réalisé à la suite de ma rencontre avec Mr. Aimé CÉSAIRE un an avant sa disparition. Cette œuvre, c’est la rencontre de deux surréalistes dont leur savoir-faire de par l’écriture pour Aimé et de part ma peinture sont (re)connus dans le monde.

 

La métaphore de l’image qui devient peinture, et vous conjuguez le temps, comment l’expliquez-vous ?
Réussissant savamment une véritable alchimie entre chaleur et douceur, ma création est une technique mixte, où se côtoient: peinture à l’huile, acrylique, crayon noir, collage; travaillant d’une façon très personnelle les couleurs, leur magie, leur vitalité. Une liberté d’expression, d’espace présente dans mes œuvres, peu importe les formes, le sujet ou le paysage peint, je sais les magnifier, les conjuguer, les faire apparaître en beauté, renouveler leur éclat.

 

Une œuvre n’existe que si elle est exposée, regardée, interprétée, analysée comprise, parachevée par l’œil du spectateur. Un tableau pour être vivant a besoin d’être vu. C’est ça la conjugaison pour mes œuvres.

 

Secret D by Charles de Percin

Secret D by Charles de Percin

 

Quelle signification donnez-vous à vos œuvres, dans ‘La poésie, l’amour et la liberté ?
Le PERCINLISME est un langage d’état d’esprit, de bien-être psychologique, de poésie, d’amour, de liberté considérée comme une peinture à représentation agréable de la vie entre le monde et la sensibilité secrète, entre les objets de nos divers sens, formes, couleurs, sons et parfums, entre les phénomènes de l’univers physique et ceux du monde moral, ou encore entre les aspects de la nature et les fonctions de l’humanité. Les œuvres de l’univers de Charles-A DE PERCIN se reconnaissent au plaisir psychologique qu’elles procurent.

 

André Breton est Théoricien du Surréaliste et Salvador Dali, lui est Maitre du Surréaliste. Quel est votre philosophie du Percinlisme entre ces deux mondes ?
Charles DE PERCIN, surréaliste, met en œuvre la théorie de libération du désir en inventant des techniques visant à reproduire les mécanismes de l’univers du rêve. Je m’efforce à réduire le rôle de la conscience et l’intervention de la volonté. Le surréalisme dans mes œuvres prolonge une tradition philosophique picturale où la rêverie, le fantastique, le symbolique, l’allégorique, le merveilleux et les mythes occupent une part importante. Toujours agencé dans une production signifiante, se sont là les fondements de la peinture surréaliste de Charles DE PERCIN.

 

Envisagez-vous des ‘Masters Classes’ avec des jeunes de l’outre-mer ?
C’est en qualité de mes titres antérieurs, de Chevalier Académicien, d’Ambassadeur et Artiste Peintre de l’Institut des Arts Contemporains, que seront portés les projets auprès des institutions qui vont travailler avec moi pour réaliser ce type de manifestation.
Votre regard et analyse dans l’histoire de la peinture de l’Afrique du Sud et votre hommage à Nelson Mandela ?
Les pays africains ont acquis le droit d’être indépendants, et les artistes semblent avoir du même coup acquis le droit d’être contemporains. Auparavant, quand on parlait d’art africain, on faisait référence presque ‘exclusivement’ à ce que j’appelle “l’art classique”, qu’on appelle maintenant “art premier”. Dès les années 30, il y a eu en Afrique des artistes qui ont travaillé d’une façon différente de ceux qui pratiquaient les arts premiers. Il ne s’inscrivait pas dans la continuité des arts traditionnels, mais ce art se situait plutôt dans une certaine proximité avec ce qui se faisait à l’extérieur. Il émanait d’artistes un peu précurseurs, un peu autodidactes qui ont ouvert la voie à la production contemporaine.

 

Psycho Naturopathie by Charles de Percin

Psycho Naturopathie by Charles de Percin

 

Ces artistes qui ont travaillés après les indépendances, qui ont été les pères fondateurs de l’art contemporain africain et dont le travail, la démarche n’ont jamais été rassemblés dans quelque chose qui pourrait relever de l’art africain moderne. Je voudrais bien qu’on restitue aux artistes africains cette partie de leur mémoire artistique qui n’a jamais été formalisé; ce serait une pierre importante à apporter à l’édifice des archives de l’art africain contemporain.

 

Cela permettrait aux artistes contemporains d’être beaucoup plus à l’aise par rapport à leur histoire de l’art, sans pour autant les couper de la production contemporaine non africaine. Madiba visionnaire, un grand homme élégant et, cependant, si humble avec un rire plein d’amour, héros de la lutte anti-apartheid, a fait preuve de grandeur en menant une Nation vers la justice. L’exemple de Madiba me donne envie d’être un homme meilleur. Nelson Mandela s’est battu toute sa vie pour chacun d’entre nous.

 

Avez-vous des projets dans la création d’un parfum ‘Percinlisme’ et des sculptures ou d’autres projets en cours?
La sculpture c’est en cours et le parfum fait partie des projets qui se profile à l’horizon. Je vous remercie de m’avoir accordé cet entretien.

 

 

Pour contacter Charles de Percin :
Email: cdepercin@free.fr
Site officiel: www.charlesdepercin.com
Interview réalisée par Wanda NICOT pour TROPICS Magazine (Europe)

(Crédits photos : De Percin)

 

POST TAGS:

venicia.guinot@tropics-magazine.com

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT