Home / INTERNATIONAL  / Women Advancement Forum – 4 leaders africains récompensés

Women Advancement Forum – 4 leaders africains récompensés

South Africa, Congo, DRC honoured

4 LEADERS AFRICAINS RECOMPENSES AU #WOMENADVANCEMENTFORUM-0

Chaque année, le Women Advancement Forum (WAF) décerne les Trophées du Leadership & Genre “WAF – Think Gender Awards” ® à quatre entrepreneures incontournables, obstinées sur des secteurs qui ont le vent en poupe et à fort potentiel économique !

 

JOHANNESBURG, LE 23 Janvier 2017 – La 5eme édition du Women Advancement Forum (WAF), le plus grand forum annuel axé sur la promotion du leadership au féminin et sur les valeurs égalitaires hommes/femmes, organisé sous le haut patronage de Son Excellence Mme Pilisiwe Twala-Tau, figure de proue du leadership sud-africain et Première Dame de la ville de Johannesburg a été un franc succès.

Cette nouvelle édition a reçu la participation d’un grand nombre de délégations panafricaines venant d’Afrique de l’Ouest, d’Afrique centrale et d’Afrique australe. Activistes féministes et de l’égalité de genre du continent noir se sont retrouvées au WAF, intitulé « Transformation du monde grâce à l’autonomisation et à l’avancement des femmes pour le développement durable d’ici 2030 », tenu au Maslow Hotel de Johannesburg, Afrique du Sud.

En plus d’avoir l’anglais en partage, le WAF a invité une MC/Facilitatrice bilingue pour la première fois en cinq ans pour porter encore plus haut la vision du forum. En effet, la MC/Anchor du WAF n’était autre que Vénicia Guinot – Éditrice en Chef chez TROPICS MAGAZINE & Media Entrepreneure et Fondatrice du TROPICS MEDIA GROUP.

Pendant trois jours au total, l’équipe du WAF a convié des activistes panafricaines ainsi que des cheffes d’entreprises à débattre de thématiques majeures pour les mouvements des femmes africaines, le leadership africain au féminin, la fertilité, la santé mentale, la e-santé, les nouvelles technologies,l’entreprenariat média, les questions du genre et la justice climatique.

Depuis 5 ans, le WAF participe à la dynamique internationale des mouvements pour les droits des femmes, en lutte pour l’égalité de genre, le développement durable, le leadership au féminin et les droits humains des femmes d’Afrique et celles du monde entier. Face au constat de la faible présence des francophones dans les rencontres internationales traitant des droits des femmes, WAF annoncera dans les mois qui précèdent l’édition 2017 prévue de se tenir au Nigeria, sa collaboration avec des partenaires sur le continent pour faciliter la venue et la présence active des francophones et lusophones, en particulier des pays du Sud, dans les Forums WAF prochains pour une meilleure représentativité de leaders africaines.

 

Selon le Président Fondateur, Mr. Charles Chikezie,  “Il est important de rendre visibles toutes les femmes du continent car les contextes d’Afrique francophone sont très différents des contextes anglo-saxons ou latino-américains, voire d’Afrique de l’Est. WAF continuera à servir de plateforme par excellence pour discuter des questions de développement pour les femmes et par les femmes. Par ma voix, je réitère le soutien des hommes envers ce mouvement et j’ose espérer que les femmes seront davantage encouragés à lancer des entreprises qui contribuent positivement à l’essor de nos économies respectives.”

 

Pendant la cérémonie de clôture, le “Board of Directors” du WAF a décerné, autour d’un dîner de gala, cinq Trophées pour récompenser les leaders du Genre et Leadership Féminin en Afrique. Cette édition du Women Advancement Forum Awards, avait pour vocation de récompenser des entrepreneurs hommes et femmes, dirigeants d’entreprise ayant réalisé des avancées majeures dans l’émancipation des femmes dans des sphères de décision en Afrique au cours de l’année 2016.

Ces trophées ont été décernés respectivement à Son Excellence Mr. Mpho Parks Tau, ex-Maire de la ville de Johannesburg, Président de l’Association des gouvernements locaux d’Afrique du Sud (SALGA) ainsi qu’à quatre (4) jeunes femmes entrepreneures qui ont su se démarquer dans leur secteur.

 

WAF - Trophee Mpho Parks Tau

WAF – Trophee Mpho Parks Tau

 

Le premier « WAF-Think Gender Award » Leadership a été décerné à Son Excellence Mpho Parks Tau, Président de Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU), la plus grande organisation au monde d’associations de gouvernements locaux, élu le 15 octobre 2016, lors du Sommet mondial de CGLU à Bogota (Colombie).

Mpho Parks Tau, qui est également président de l’Association des gouvernements locaux d’Afrique du Sud (SALGA) et membre du Conseil de Johannesburg (Afrique du Sud), a gagné l’élection avec 103 voix contre 42 pour le maire de Kazan (Russie), Ilsur Metshin. Son mandat a une durée de trois ans.

Le premier président africain de CGLU, Mpho Parks Tau croit fermement en la démocratie locale comme moteur du développement. Lors du discours accordé à l’assemblée générale de CGLU la veille de l’élection, Parks Tau leur a dit : « Je suis convaincu qu’avec votre soutien à tous, CGLU deviendra la gardienne d’un monde de solidarité, de justice, de respect pour les droits de l’Homme et de la dignité pour tous. »

Remplaçant le maire d’Istanbul Kadir Topbas à la tête de CGLU, Mpho Parks Tau représente plus de 240 000 villes et communes et 175 associations de gouvernements locaux dans le monde. Durant son mandat, il va défendre les intérêts des collectivités lors des rendez-vous majeurs mondiaux, tels que les accords de Paris sur le changement climatique, le Nouvel Agenda Urbain (Habitat III) et les Objectifs de Développement Durable (ODD).

Le président Parks Tau va prendre les commandes de CGLU avec une équipe de maires de partout dans le monde. Le Maire de Guangzhou (Chine) Wen Guohui, le Maire de Quito (Equateur)  Mauricio Rodas, le Maire de Strasbourg (France) Roland Ries, le Maire de Barcelone (Espagne) Ada Colau, le Maire de Konya (Turquie) Tahir Akyürek ainsi que le Maire de Paris (France) et présidente de la Commission permanente pour l’égalité des genres  Anne Hidalgo co-présideront les sessions avec lui tout au long des trois prochaines années.

 

WAF - Trophee Venicia Guinot

WAF – Trophee Venicia Guinot

 

Le second Trophée WAF – Think Gender Award” Femme Leader de Médias Internationaux  a été décerné à la congolaise de Brazzaville Vénicia Guinot, Éditrice en Chef de TROPICS MAGAZINE et Présidente du TROPICS MEDIA GROUP, groupe multimédia bilingue sud-africain, spécialiste dans la conception et diffusion de plateformes médiatiques multimédia (TROPICS, YAYA, TROPICS VOICES, AFRICAN DOERS, OPULENCE & STYLE, etc.).

En sa qualité de « Self-Made Entrepreneure Media », Vénicia Guinot a été récompensé pour sa remarquable contribution à «l’émancipation, l’avancement et l’autonomisation des femmes au 21e siècle» au travers de TROPICS MAGAZINE. Vénicia Guinot dirige une équipe de quinze (15) professionnels de media et dont douze (12) membres sont des femmes africaines et européennes.

Figure incontournable du secteur médiatique bilingue panafricain, Vénicia Guinot est une référence pour l’UNOCA – Bureau des Nations Unies pour l’Afrique Centrale qui l’a classé parmi les sept (7) femmes influentes des médias originaires d’Afrique centrale qui auront la charge de diriger la FEPPSAC, la première plateforme médiatique centrée sur les questions de leadership féminin, de paix et de sécurité de la sous-région. Dans l’ouvrage #MoiPrésident de Guy Gweth paru en Décembre 2015, Vénicia Guinot maintient que « Le développement de l’Afrique passe par des médias émergents » et c’est toujours dans cette optique qu’elle confiait au cours d’une récente interview avec Adiac Congo qu’ « Une Afrique émergente a besoin des médias professionnels non corrompus, indépendants et décomplexés ». L’avancement et la réussite de TROPICS MAGAZINE ont été rendus possible par la volonté et la ténacité de Vénicia Guinot ainsi que de son équipe éditoriale en sachant notamment démontrer, une couverture à la fois, l’intérêt du leadership et de l’innovation dans le secteur médiatique panafricain.

 

WAF - Trophee Yolanda Mabuto

WAF – Trophee Yolanda Mabuto

 

Le troisième Trophée WAF – Think Gender Award” Femmes du Secteur des Energies a été décerné à la sud-africaine Yolanda Mabuto, ex-Eskom, Responsable Finance & Marketing chez Ultimate Delight Distributors, société leader dans la distribution des énergies éoliennes basée à Cape Town. Son approche originale a donné lieu à des alliances structurantes avec des sociétés leaders du secteur énergétique sud-africain telles que Eskom.

Le parcours de Yolanda Mabuto est un exemple pour toutes les jeunes femmes souhaitant s’investir dans la filière éolienne du continent et elle se distingue par son engagement et sa persévérance qui l’ont ainsi propulsé au sommet de son art.

La mention Femme de distinction de l’industrie éolienne lui a été remise pour démontrer un leadership exceptionnel et contribuer ainsi de manière significative à la croissance et à l’amélioration du secteur éolien ou des technologies éoliennes émergentes.

 

WAF - Trophee Eulalie Yowa

WAF – Trophee Eulalie Yowa

 

Le quatrième Trophée WAF – Think Gender Award” Talents Beauté & Mode a été décerné à la congolaise de Kinshasa, Elalie Yowa, aujourd’hui résidente sud-africaine, et fondatrice d’une société de design textile en Afrique du Sud.

La parité est un objectif difficilement réalisable dans de nombreuses industries auquel la mode n’échappe pas. Dans ce secteur où la clientèle est majoritairement féminine, les hommes continuent d’occuper en effet la plupart des postes clefs. Tel est le leitmotiv de cette jeune femme entrepreneur congolaise de Kinshasa qui a réussi a implanter son entreprise en Afrique du Sud et depuis, elle dessert une clientèle cosmopolite désireuse de consommer des produits textiles 100% africains.

Selon cette mère de famille et cheffe d’entreprise, « Les femmes doivent continuer à s’imposer et à être très actives dans les secteurs qui les tiennent à coeur pour que l’Afrique aille de l’avant ».

 

WAF - Trophee Think Gender

WAF – Trophee Think Gender

 

Les ‘Women Advancement Forum & Awards®’  présentent la belle image des fleurons africains en marche vers la parité. Ces distinctions démontrent l’engagement entrepreneurial, prouvant le savoir faire scientifique et l’excellence en entrepreneuriat qui attire la confiance des investisseurs ainsi que des partenaires internationaux sur le continent.

“C’est la quintessence des entrepreneurs féminins qui bataille et lutte dans la durée,” commente Mr. Charles Chikezie, Président Fondateur du WAF.

 

A propos du WAF – Women Advancement Forum

Le WAF – Women Advancement Forum est une initiative panafricaine soutenue par les etats hôtes et qui assiste, à l’échelle internationale à une dynamique visant une plus large participation des femmes africaines à la sphère de prise de décision politique et publique qui constitue désormais un critère de référence du niveau démocratique des société actuelles. L’Afrique du Sud, les Emirats Arabes Unis, la Gambie, le Nigeria sont autant de pays qui se sont inscrits -à des degrés différents- dans cette dynamique. Au niveau de la région du australe africaine, des progrès, en ce qui concerne la participation des femmes à la vie politique et à la prise de décision publique, ont été, certes, enregistrés, ces dernières années, notamment après la 4ème conférence de Beijing sur la Femme.

Retrouvaille annuelle des femmes leaders et des activistes du genre sur le continent et dans la diaspora, le WAF se donne le but d’assurer le «Renforcement du leadership féminin et la participation des femmes à la vie politique et dans les processus de prise de décision en Afrique». Chaque année, le WAF apporte un éclairage sur la participation des femmes à la vie socio-économique, politique et au processus de prise de décision en Afrique sub-saharienne, permet de dégager les problématiques soulevées dans chacun desdits pays et contribuer à dessiner les orientations des futures étapes de ce forum annuel qui fait le tour du monde et qui se tiendra au Radisson Blu Hotel du 30 Avril – 4 Mai 2017 dans le Abeokuta Ogun State au Nigeria.

 

Contact Presse & Bookings pour la prochaine édition:

TROPICS MEDIA GROUP

Email : tropicsmediagroup@gmail.com

Telephone : +27 (0) 72 749 2347

LinkedIn/Twitter/Instagram : @TropicsMedia 

 

hello@tropics-magazine.com

Review overview
1 COMMENT
  • WATSHIA MUYEMBI janvier 23, 2017

    Thumbs up Venicia et Tropic Magazine pour un travail fignolé. A Ma qualité d’activiste des droits humains, je continuerai a soutenir des initiatives pareilles pour le développement de l’Afrique au travers la contribution des femmes. J’invite des hommes a participer a ces genres de conference car si on Parle du developpement des femmes sans les hommes on fait du bruit c’est imperatif que les hommes soient la.

POST A COMMENT